Le Nouvel Obs

Le Nouvel Observateur

Journal hebdomadaire, Le Nouvel Observateur est fondé le 19 novembre 1964, avec l’appui financier de l’industriel Claude Perdriel. Réunie autour de Jean Daniel, rédacteur en chef transfuge de L’Express, l’équipe rédactionnelle se compose de journalistes issus des hebdomadaires L’Express et de France-Observateur.

En 1984, pour faire face à la crise qui secoue le Nouvel Observateur, Franz-Olivier Giesbert, jusqu’alors grand reporter, est nommé directeur de la rédaction. Poste auquel accède Laurent Joffrin après son départ, en 1988. En 1995, le Nouvel Obs devient le premier hebdomadaire d’informations générales et politiques français devançant L’Express en nombre d’exemplaires vendus sur le marché français.

Fin 1982, Françoise Giroud est invitée à tenir la chronique télévision du Nouvel Observateur, place laissée vacante depuis la mort de Maurice Clavel. Commence alors une longue collaboration qui perdure jusqu’en janvier 2003, au moment de son décès. Sous le titre « La télévision par Françoise Giroud », elle commente chaque semaine l’actualité politique, culturelle ou sociale à travers les émissions qui ont attiré son attention.

Souvent critique face à la télévision, dont elle déplore la recherche permanente du spectacle, les préférences de Françoise Giroud vont volontiers aux émissions culturelles et politiques. Avec un art consommé, elle distille comparaisons et adjectifs qui donnent à ses prises de position leur charme corrosif.